Codéveloppement

De Wiki des ADN
Révision datée du 10 février 2022 à 10:49 par Fabrice Posteo (discussion | contributions) (Ajout d'une section notes)
Aller à la navigation Aller à la recherche


Citation « L’apprentissage résulte de déséquilibres, de tensions entre notre conception de la réalité et notre expérience de cette réalité » (Champagne et Payette, 1997)


Présentation du chantier

Qu'est-ce que le codéveloppement ?[modifier | modifier le wikicode]

Le codéveloppement, tel que nous l'entendons ici, n'est pas un processus de développement collaboratif de projets par des partenaires. Ce n'est pas non plus une philosophie de développement des affaires. Dès le lancement de ce chantier en mai 2019, il était clair que nous entendions «codéveloppement» au sens du codéveloppement professionnel, tel que théorisé par Champagne et Payette et tel que mis en oeuvre en de nombreux milieux professionnels, comme en témoigne le site de l'AQDP (Association québécoise de codéveloppement professionnel). Le codéveloppement est d’abord un moyen efficace pour les pairs de partager les meilleures pratiques en lien avec une situation rencontrée par un ou des participants.

Objectifs du chantier codéveloppement[modifier | modifier le wikicode]

Les objectifs généraux du chantier étaient les suivants :

  • Expérimenter le processus du codéveloppement professionnel et en documenter la pratique;
  • Renforcer le sentiment d’appartenance et la solidarité au sein du Réseau ADN;
  • Répondre aux besoins et aux défis des membres de nos organismes d'attache.

Plus spécifiquement, dans un premier temps, le but était d’offrir des ateliers de codéveloppement répondant aux besoins des ADN et ainsi partager le fruit de ces rencontres avec la communauté de pratique. Par le fait même, l'intention était de donner le goût aux ADN de proposer à leurs milieux d'adopter le codéveloppement comme moyen de soutien aux membres de leurs regroupements sectoriels ou conseils régionaux de la culture.

Pour y arriver, deux outils ont été développés :

  1. Un gabarit pour la production de fiches de connaissances sous licence Creative Commons;
  2. Une trousse d’accompagnement pour l’organisation d’ateliers de codéveloppement.

Un chantier orienté vers la création de communs de la connaissance[modifier | modifier le wikicode]

Enfin, nous comptions sur le fait que le RADN se doterait de moyens pour effectuer un transfert de connaissances comme celui auquel nous assistons actuellement avec le déploiement de ce wiki, pour rendre disponibles aux acteurs culturels québécois et au public francophone en général les résultats des ateliers de codéveloppement qui seraient menés en utilisant ces outils, que nous étions en train d'élaborer. L'existence de ce wiki permet de donner forme à la base de connaissance que la collection de ces fiches de connaissances pratiques permettrait de créer. L'idéal d'une culture numérique libre et ouverte à tous pour une réutilisation des bonnes idées (qui ne se perdent pas quand on les partage) n'était pas étrangère à notre démarche. C'est pourquoi nous pouvons dire que ce chantier était orienté vers la création de communs de la connaissance.

Réalisations du chantier

Réalisations du chantier codéveloppement[modifier | modifier le wikicode]

On peut nommer de nombreuses réalisations du chantier codéveloppement : la pratique du codéveloppement, une formation données aux ADN concernant cette méthode de déploiement de l'intelligence collective au sein d'un milieu professionnel, l'innovation des fiches de connaissances pratiques pour en partager le fruit au-delà dudit milieu. Mais il fallait en mettre une ou deux en évidence en vue de faire voir rapidement la portée de ce chantier au public québécois dans le cadre de cette opération transfert de novembre 2021 à mars 2022 (marquant la fin du premier mandat de 3 ans des ADN). C'est pourquoi les derniers membres actifs du chantier ont choisi de mettre de l'avant les fiches de connaissances pratiques produites en se servant du gabarit créé par le chantier, en tant qu'élément phare.

L'élément phare[modifier | modifier le wikicode]

Les fiches de connaissances pratiques issues des ateliers de codéveloppement[modifier | modifier le wikicode]

Dans le contexte de cette première opération de transfert, à titre d'élément phare afin de donner une idée des réalisations du chantier et - par la même occasion - de ce qu'est le codéveloppement, il a été convenu de mettre de l'avant les fiches de connaissances pratiques issues des différents ateliers qui ont été mis sur pied en tout ou en partie à l'initiative d'ADN du chantier.

Le second élément qui mérite d'être souligné est la trousse d'accompagnement qui - bien qu'elle soit inachevée - est déjà fonctionnelle en ce sens qu'elle permet à différents milieux qui le souhaiteraient de s'approprier rapidement la pratique du codéveloppement en respectant l'esprit de ce mode de partage des compétences et intuitions salutaires entre pairs.

La trousse d'accompagnement[modifier | modifier le wikicode]

Un outil ayant le potentiel de devenir un levier important pour la transformation numérique[modifier | modifier le wikicode]

Comme le but du chantier était de susciter l'intérêt pour le codéveloppement au sein du RADN, afin que plusieurs ADN s'approprient cette pratique permettant d'orienter les acteurs d'un secteur ou d'un territoire vers une plus grande autonomie en suscitant l'entraide et en favorisant l'intelligence collective, car ce sont des conditions permettant de mieux s'approprier les changements comme ceux qu'entraîne la transformation numérique, les membres du chantier ont rapidement convenu de préparer une trousse d'accompagnement visant à initier les ADN au codéveloppement et à leur fournir les repères nécessaires pour apprendre à en faire et ainsi pouvoir instaurer des cohortes de codéveloppement constitués de membres de leurs associations. L'espoir était qu'ainsi, le codéveloppement se rende jusqu'aux acteurs culturels, après une période d'appropriation au sein des regroupements sectoriels et dans les équipes des conseils régionaux de la culture. Mais dès le départ l'utilité du codéveloppement professionnel apparaissait évident pour les ADN eux-mêmes, étant en face du défi de définir leur propre identité et de solutionner des problèmes inédits[1].

Contributeurs du chantier

ADN ayant contribué au chantier codéveloppement[modifier | modifier le wikicode]

Au fil du temps, 7 ADN ont eu l’occasion de contribuer au chantier codéveloppement.

Noyau de l'équipe ayant produit la trousse d'accompagnement[modifier | modifier le wikicode]

En vue de la 4e rencontre nationale ayant eu lieu en mars 2020, l'équipe qui a formé le noyau central du chantier s'est activée pour produire la trousse d'accompagnement ainsi que la formation qui permettraient au chantier d'atteindre ses objectifs.

  • Fabrice Marcoux (FTCAQ)
  • Sophie Trolliet-Marial (RQD)
  • Myra-Chantal Faber (Culture BSL)
  • Claudia Cortès (CQL)

Cette dernière s'est jointe, lors de la rencontre nationale d'octobre 2019.

Autres membres présents lors de la fondation[modifier | modifier le wikicode]

Lors de la rencontre nationale 2019, étaient aussi présents:

  • Alex Turpin-Kirouac (Culture Abitibi-Témiscamingue)
  • Élisabeth Caron-Sergerie (AMECQ)

Ceux-ci ont aussi participé aux premiers ateliers de codéveloppement réalisés au sein du chantier.

ADN observatrice[modifier | modifier le wikicode]

Une participante, Larissa Christoforo (qui fut ADN pour Xn Québec), qui est arrivée au RADN lors de la deuxième rencontre nationale (en mai 2019) s'est ensuite jointe au chantier à la fin de l'été et a participé de loin à ses activités jusqu'en octobre de la même année (plus activement lors de la 3e rencontre nationale qui s'est tenue du 1er au 3 octrobre).

Suite à la mise en veille du chantier en septembre 2020, les ADN qui restaient, Fabrice Marcoux et Claudia Cortès, se sont joints au chantier Compétences numériques.

Notes et références

Notes

  1. Yvon Chouinard, «Le questionnement : pierre angulaire du groupe de codéveloppement professionnel?», Le Codéveloppeur, Vol. 3, no. 1 (juin 2017), 13 p. (PDF dans la trousse d'accompagnement du chantier Codéveloppement)