Chantiers

De Wiki des ADN
Révision datée du 8 juin 2022 à 10:59 par Igor le Sphynx (discussion | contributions) (Retour en arrière pour le titre marketing numérique.)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche


RADN - Bannière Portail - Chantiers.png


Qu’est-ce qu’un chantier?

Au sein de la communauté de pratique du Réseau ADN, des agents participent à des chantiers. Les thématiques des chantiers ont été identifiées et choisies par les ADN eux-mêmes. Les chantiers sont des espaces où l’on procède à des travaux de collaboration (projets collectifs), de mutualisation (mise en commun) ou d’expertise (communautés de pratique, d’apprentissage ou d’intérêt). Ils visent à favoriser le travail interrégional et intersectoriel.

L’esprit autour de la mise en chantier

Lors de la deuxième rencontre des agents de développement culturel numérique (14, 15 et 16 mai 2019), une opération de mise en chantier a été lancée. Les deux premières journées ont ainsi été consacrées à définir des thèmes d’action porteurs pour le Réseau et à établir les modes de collaboration à privilégier.

À la suite d’une phase d’idéation, les ADN ont prototypé (testé) et réalisé un pitch de vente de leur proposition de chantier, ce qui leur a permis de recevoir une première rétroaction de leurs pairs. Des chantiers ont ensuite été officiellement créés. Nous vous les présentons plus bas.

Ce wiki témoigne de certaines réalisations des chantiers depuis leur création.

Le fonctionnement des chantiers

Le concept de chantier est une stratégie d’animation pour inciter les ADN à interagir et collaborer entre eux en autogestion. Ils sont entièrement autonomes dans la gestion de ceux-ci.

L’engagement des ADN au sein des chantiers est volontaire et basé sur la règle du PFP. Les ADN peuvent changer de chantier lorsqu’ils le souhaitent et peuvent même « butiner », car les chantiers sont ouverts à tous. Le temps consacré au chantier est variable d’un ADN à l’autre. Il n’y a pas d’indication précise à cet effet. Ils y contribuent à la hauteur du temps et des énergies qui leurs sont disponibles au-delà de leur travail au sein de l’organisme d’accueil qui reste la priorité de leur mandat.

Au-delà de la création et de l’implication en chantier, l’intention reste toujours la contribution à la communauté pour la faire évoluer, ainsi que le travail en collaboration.

Quelques balises pour définir les chantiers

Un chantier...

  • répond à un besoin collectif : besoin du milieu ou besoin d’apprentissage des ADN;
  • vise des actions concrètes favorisant la transformation numérique;
  • propose une valeur ajoutée (impact) : Par l’engagement de l’ADN, le chantier permet d’amener son milieu plus loin, sortir de la « poutine » et de la routine, permet de se projeter vers l’avenir, etc.;
  • amène les ADN à sortir du quotidien des projets sectoriels et régionaux;
  • évolue : recul, réflexion, rétroaction, évaluation (action combinée d’allers et de retours);
  • et qui prévoit à terme un legs à la communauté du milieu culturel et numérique québécois.

D’un point de vue organisationnel, un chantier...

  • est composé de plusieurs ADN de divers horizons : on vise la qualité des chantiers, plutôt que la quantité;
  • s’ouvre lorsqu’il y a un besoin et se ferme lorsque jugé nécessaire par le groupe (voir grille d’analyse);
  • est animé et pris en charge par les ADN (outils, méthodes de travail, prise de notes, transfert, etc.) qui doivent en assurer une saine collaboration (apprentissage sur le travail collaboratif sectoriel/territorial) et sur les processus;
  • détermine ses besoins en accompagnement (experts, ressources, etc.) et les transmet à l’équipe de coordination. Ainsi, le chantier peut mettre en réseau des acteurs extérieurs au Réseau ADN.


*La définition des chantiers a été revue en avril 2020, ce qui a donné la version actualisée.

Grille d’analyse de la continuité (ou non) d’un chantier

Le chantier… Description détaillée du critère

Les critères d’analyse sont :

1 répond à un besoin collectif
  • le besoin est collectif
  • le besoin est partagé par les ADN ou les milieux
  • la pertinence du chantier
  • éviter le dédoublement avec d’autres chantiers ou une action du milieu (ou propose une action complémentaire)
  • retombées potentielles pour le milieu, etc.
2 propose des objectifs clairement définis (SMART)
  • SMART : objectif spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini
3 met en place un climat favorable à la collaboration (dynamique de groupe)
  • le milieu de vie est sain
  • le respect du rythme de chaque ADN
  • la motivation des ADN
  • la mise en place de règles de fonctionnement
  • le respect du team canvas, etc.
4 met en place des conditions favorables à la poursuite du chantier
  • détermination de livrables et des actions à court terme (itération)
  • mécanismes de suivi et de rétroaction
  • formulation des besoins à l’équipe de coordination (experts, financement, besoins techniques, etc.)

Définition simple de chaque chantier

Ici, sont reproduites les définitions initiales des chantiers. Notez que certains chantiers ont été créés après la phase initiale de mise en chantier du printemps 2019.

Stratégie marketing d’engagement

Sous forme de podcasts avec des experts en marketing et communication numérique, développons de nouvelles aptitudes pour favoriser l’engagement des publics. Un 2e chantier a émergé, à la fin de cette première année, permettant de formaliser l’engagement des publics minoritaires.

Codéveloppement

Pratique du codéveloppement dans les milieux culturels : ateliers visant à partager nos savoirs et réunir nos forces en contexte numérique.

Compétences numériques

Définition et caractérisation des différentes compétences nécessaires pour s'orienter dans un monde façonné par les NTIC et création d'outils pour aider les acteurs culturels à s'y retrouver dans cet environnement mouvant où chacun doit ré-apprendre à s'adapter.

Almanach culturel

L’Almanach vise à rassembler les ressources numériques inspirantes et les plus pertinentes afin d’en faciliter l’accès à tous les organismes culturels sans créer de doublons.

Autoroute / Liaison (Transformation numérique)

Définir le cadre de pratique des ADN (identité, méthode, objectifs, fonctionnement, diffusion) dans une démarche d’accompagnement d’évaluation de la maturité numérique.

Écoresponsabilité et numérique

Le chantier «Écoresponsabilité et numérique» s'intéresse à la responsabilité environnementale s'articulant autour des savoirs, de la prise de conscience et de l'imputabilité du milieu culturel à l'ère numérique selon des principes de développement durable.

Culture des données

S’approprier les concepts liés aux données et transmettre ces connaissances pour favoriser la découvrabilité des contenus culturels québécois.

Engagement des publics minoritaires

Formaliser des publics informels minoritaires en les arrimant à l’offre culturelle formelle du Québec